rallye,tt,dunes et marais,2020,rallyeraidpassion.com

Rallye TT Dunes & Marais : Jérôme Hélin et Anthony Rovaldieri font coup double !

Impressionnants d’aisance dans ces conditions apocalyptiques, Jérôme Hélin et Anthony Rovaldieri s’imposent dans cette 3ème manche du Championnat de France et prennent le commandement du Championnat avec leur Rivet Suzuki.

Jérôme Hélin s’envole vers sa deuxième victoire en Championnat de France après celle du Labourd en 2018.​ Ils devancent le spectaculaire Benoît Bersans et le tenace Alexandre Thion. En 2RM, comme on pouvait s'y attendre, c'est Yann Clevenot qui impose son Cledze. Par contre, dans le Challenge des SSV, Anthony Menanteau a créé la surprise en devançant les favoris tout comme Hervé Dulondel dans le Trophée des 4x4.

 

CHAMPIONNAT

L'épreuve automnale débute dans des conditions extrêmes. Les vents violents ont coupé une ligne électrique située au départ de la première spéciale qui a dû être purement et simplement annulée.

Les équipages ont donc pris la direction de la spéciale de Maubeuge où Benoît Bersans y signe son premier temps scratch en championnat de France. Hélas, ce dernier perd près de 30'' dans la spéciale suivante à cause d'un tuyau de frein arraché. Dommage.

Jérôme Hélin en profite pour signer le meilleur temps et s'installe aux commandes de l'épreuve avec son Rivet. Il résiste à la pression, signe encore deux scratchs dans les ES 6 et 8 et file vers une victoire qui lui tend les bras avec son copilote Anthony Rovaldieri. Un succès amplement mérité pour ce pilote motoriste qui n'a commis aucune faute et en profite pour prendre la tête du Championnat ! Bravo.

A l'arrivée, il précède de plus de 45'' le Dronde Nissan de Benoît Bersans et Emma Pierrine qui ont marqué les esprits avec des passages spectaculaires et un nouveau temps scratch dans le 7ème chrono. Un équipage à suivre l'année prochaine. Sur la petite marche du podium, nous retrouvons le Fouquet Nissan d'Alexandre Thion et Nicolas Hagron qui ont été rapides et réguliers. Ils signent même un meilleur temps dans la 4ème spéciale. De bon augure pour la fin de saison qui se dispute sur des terrains qu'ils apprécient.

La bagarre pour les accessits a été intense entre Laurent Bartolin, Loïc Costes et Stephan Barthe. Loïc Costes confirme sa bonne adaptation au moteur Porsche alors que Stephan Barthe continue de surprendre avec une très belle remontée à la 5ème place dimanche soir. Les deux jeunes précèdent l'expérimenté Laurent Bartolin qui doit se contenter de la 6ème place finale.

La surprise du week-end vient de Vincent Foucart qui étrennait un nouveau moteur, un V8 BMW. Cette nouvelle sonorité vient compléter l'éventail déjà bien fourni des différents « berlingots » du sorcier d'Etampes ! Merci à lui de nous faire voyager avec ces motorisations diverses et variées. Soulignons qu'il rentre à Grezac avec la 7ème place finale.

A la huitième place, nous retrouvons le Fouquet Nissan de Yannick Lonne-Peyret qui n'a pas démérité. Il devance le Phil's Car Honda de Joël Guyot qui a montré qu'il fallait encore compter avec lui dans ces conditions difficiles. Enfin, le top 10 est complété par le prometteur Julien Bozom qui a fait preuve d'une grande régularité.

 

CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES

Au volant de son Cledze, Yann Clevenot et son fidèle copilote Romain Dupouts ont été intraitables. Ils remportent une belle victoire en Charente Maritime agrémentée de 6 meilleurs temps. Ils se replacent dans la course au titre et pourraient bien virer en tête dès le prochain rallye des 7 Vallées d'Artois. Félicitations !

Nicolas Martin et Quentin America prennent une excellente 2ème place. Ils sont toujours restés au contact des vainqueurs et pointent à seulement 18'' à l'arrivée finale. A n'en pas douter, il faudra compter aussi avec eux sur la fin de l'année.

Un peu plus loin, nous retrouvons un 3ème Cledze, celui de Lionel Babaquy qui a suivi à distance le duel aux avant-postes. Soulignons la très belle 4ème place de Peio Amestoy avec son Phil's Car et la 5ème de Florent Brulon avec un Cledze loué pour l'occasion.

 

CHALLENGE SSV

Tout le monde attendait Thierry Destremau ou Romain Locmane pour la victoire en SSV mais c'était sans compter sur le brillantissime Anthony Menanteau, motivé par la présence de sa fille Alison dans le baquet de droite. Le pilote de Thaims s'est montré non seulement très efficace mais aussi très rapide au volant d'un SSV de prêt. Il coiffe Thierry Destremau dans la dernière spéciale et remporte la victoire pour deux petites secondes. Un rêve qui se réalise pour ce sympathique pilote toujours aussi affuté ! Bravo !

La deuxième place revient donc à Thierry Destremau et Aurélie Plasmondon qui auront été en tête de la catégorie durant tout le rallye sauf à l'arrivée, dommage. Le podium est complété par Romain Locmane et son talentueux copilote Maxime Fourmaux, aussi bon aux notes qu'au volant apparemment !

 

TROPHEE DES 4x4

Du côté du Trophée des 4x4, nous avons assisté à un cavalier seul du nouveau venu dans la catégorie : Hervé Dulondel. Retenez bien ce nom car vous risquez de le retrouver régulièrement en haut des feuilles de classement. Avec Pierre-Antoine, son copilote, ils ont remporté 8 spéciales sur 9 et rentrent au parc fermé avec plus de 6' d'avance sur la Jeep de Joël Harichoury, impressionnant ! Le chauffeur de taxi le plus rapide du Trophée des 4x4 se contente donc de la 2ème place et conserve sa place de leader dans la course au titre. Le podium est complété par le normand Vincent Veret qui s'est battu à coups de secondes avec l'inusable Dominique Deramaix.

FFSA

© 2020 by Open WorldWide

Tous droits réservés/Todos los derechos reservados

facebook,rallyeraidpassion.com