rallye,tt,collines,arzacq,soubestre,championnat de france,rallyeraidpassion.com
Championnat de france rallye tout terrain,www.rallyeraidpassion.com
championnat,france,rallye,tout,terrain,rallyeraidpassion.com

RALLYE DES COLLINES D'ARZACQ  et  de SOUBESTRE 2020

rallye,tt,collines,arzacq,soubestre,2020

Rallye TT Collines d' Arzacq et Soubestre. Première victoire du Gallois Chris Bird !

Au volant de son Rivet Ford, Chris Bird s’impose après une belle bagarre avec Jean Garicoix qui prend la deuxième place avec son BMC. Le podium est complété par le Rivet de Jérôme Hélin.

Chris Bird a vengé sa nation après la défaite du Pays de Galle contre la France au rugby le week-end précédent ! Ce fut le week-end des premières avec le succès de Nicolas Martin en 2RM et pour Jordy Delbouys dans le Challenge SSV. Enfin, soulignons que c'est Fabien Darracq qui remporte le Trophée des 4x4 avec son Toyota Hilux. La saison 2020 s'annonce palpitante ! De quoi donner le sourire au nouveau partenaire du Championnat de France des rallyes Tout-Terrain, GT2i ! 

 

CHAMPIONNAT

Avec 83 véhicules dans le parc le vendredi soir, l'Ecurie des Collines d'Arzacq et du Soubestre et son président Thierry Poey-Domenge pouvaient avoir le sourire. Un plateau bien garni avec des favoris de choix et des outsiders bien affûtés.

Preuve en est, dès la première spéciale, c'est Nicolas Cassiède qui ouvre le bal des meilleurs temps au volant de son Fouquet Nissan. Jean-Philippe Dayraut se fâche dans la seconde ES et relègue ses adversaires à plus de 13''. Il prend provisoirement la tête de l'épreuve. Dans le 3ème chrono, c'est Grégory Vincent qui se met en avant et revient à 2'' du Rivet Porsche.

Chris Bird se lâche dans les ES 4 et 5 alors que Jean-Philippe Dayraut abandonne et laisse la place de leader au pilote gallois. Ce dernier rentre en tête le samedi soir avec moins d'une seconde d'avance sur le Caze de Grégory Vincent. Le tiercé provisoire est complété par le jeune espoir, Jean Garicoix qui termine sa journée par un meilleur temps dans le 6ème chrono.  Le pilote du BMC est menacé par les Fouquet de Nicolas Cassiède et d'Alexandre Thion.

Dimanche, Chris Bird tente de creuser l'écart dans l'ES 7 mais Jean Garicoix lui donne la réplique dans la huitième spéciale et passe même en tête pour 1''4 ! Piqué au vif, le Gallois se fâche et reprend le leadership. Il rentre à Arzacq-Arraziguet avec une première victoire sur le sol français avec Anthony Brinkmann à ses côtés. Une juste récompense pour le pilote du Rivet Ford qui a connu quelques déconvenues l'an passé.

La deuxième place revient aux cousins Garicoix qui signent encore un meilleur temps dans l'avant-dernière spéciale. Au volant de son BMC, le jeune pilote a encore étonné et a démontré qu'il faudra compter avec lui cette année !

Après l'abandon de Grégory Vincent dans la dernière ES, Jérôme Hélin récupère la dernière marche du podium avec son Rivet Suzuki. Le pilote girondin a encore prouvé qu'il faisait partie de l'élite de la discipline. Un peu déçu à l'arrivée, Alexandre Thion échoue à la 4ème place finale après avoir été pénalisé pour un départ anticipé, dommage. Le normand marque tout de même un point supplémentaire en signant le scratch de la dernière spéciale.

Stéphane Abadi complète le top 5 avec son Fouquet Nissan qu'il dompte de mieux en mieux. Il devance Thomas Lefrançois qui a été régulier avec son Rivet Honda. Malchanceux le samedi, Daniel et Clémence Favy se sont refait une santé le dimanche, ils rentrent à la 7ème place finale. Yannick Lonne-Peyret s'intercale au 8ème rang avec son Fouquet équipé d'un moteur Nissan. Joël Chopin prend la neuvième place et devance le jeune Pierre Bossart de seulement six dixièmes.

 

CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES

La course des 2RM a été jonchée de rebondissements et de bagarre. Pierre Bozom a largement dominé le début de l'épreuve mais il renonce dans le 6ème chrono, alors qu'il disposait de plus d'une minute d'avance. Dommage.

Par la suite, nous avons pu assister à une superbe empoignade entre le Fouquet de Peyo Harguindeguy et le Cledze d'Aurélien Cabe qui rentrent respectivement au parc fermé avec la 2ème et 3ème place du Challenge.

En effet, c'est un autre équipage  qui s'est mis en avant lors de la deuxième étape, celui de Nicolas Martin et Thomas Maigre. Du haut de ses 35 ans, le pilote du Cledze a tout donné pour s'imposer pour la première fois dans le Challenge 2RM. Bravo pour cette victoire encourageante !

 

CHALLENGE SSV

Dès le 2ème chrono du rallye, le Challenge des SSV perd son chef de file, Maxime Fourmaux. Du coup, Nicolas Bidault et Jordy Delbouys se sont senti pousser des ailes et se sont donné la réplique durant les 12 spéciales du rallye.

A l'arrivée, c'est finalement Jordy Delbouys et Aurélie Plasmondon qui montent sur la plus haute marche du podium, pour seulement 2''4 devant Nicolas Bidault et Sandrine Blanluet-Tardif qui n'ont pas démérité. C'est un tiercé 100% Can-Am puisque la troisième place est occupé par le T3S de José Castan et Mathieu Palacio.

 

TROPHEE DES 4x4

Du côté du Trophée des 4x4, la course fut mouvementée et les acteurs principaux ont tous connu des mésaventures. Fabien Daigneau et Baptiste Caquelard étaient bien partis pour s'imposer mais c'était sans compter sur la casse de la boite de transfert. La Jeep se retrouve en propulsion mais malgré cela l'équipage normand réussit l'exploit de rentrer avec la 2ème place finale. En effet, sur la première marche du podium, nous retrouvons Fabien Darracq et Gautier Lalanne qui se voient enfin récompensés de leurs efforts. L'équipage du Toyota a pourtant failli tout perdre dans l'ES 10 mais la chance était avec eux ce week-end. Félicitations ! Le podium est complété par la Jeep de Joël Harichoury qui a été retardée d'entrée par un problème mécanique.

ecurie tt,collines d arzac et de soubestre,www.rallyeraidpassion.com
classementrallye,tt,collines,arzacq,soubestre,2020

© 2020 by Open WorldWide

Tous droits réservés/Todos los derechos reservados

facebook,rallyeraidpassion.com